Vous emménagez bientôt dans un studio et il est l’heure pour vous de souscrire un contrat d’électricité pour l’alimenter. Seulement, il n’est pas forcément évident de bien estimer la consommation électrique de son appartement. Nous vous donnons ici toutes les pistes pour procéder à une bonne estimation EDF de votre studio

Souscrivez gratuitement et rapidement un contrat d’électricité avec papernest

Quelle puissance électrique pour un studio ?

Quelle consommation électrique pour appartement ? C’est la question que l’on se pose lorsqu’on arrive dans un studio. Il faut savoir que la taille d’un studio est d’environ 20 m² et, selon les estimations moyennes, la consommation moyenne d’un studio est située entre 3 620 et 5 975 kWh. Par conséquent, en se basant sur les tarifs EDF, la facture EDF est de minimum 638€/ an et de 984€ maximum. Sur un coût mensuel, cela revient à 53€ et 82€/mois.

Quelle consommation électrique pour appartement ?

Pour calculer la consommation électrique de son appartement, les estimations oscillent sensiblement selon plusieurs facteurs, comme le nombre d’occupants, le nombre d’appareils présents dans l’appartement, les méthodes de consommation, etc. Vous pouvez retrouver ci-dessous différentes estimations, ci-dessous le coût d’un logement ne consommant qu’uniquement de l’électricité en 2018 :

Coût de l’électricité au m² pour un logement ne consommant que de l’électricité en 2018

Surface habitable Estimation de consommation annuelle en électricité Offre Tarif Bleu d’EDF
20 mètres carrés Min : 3 620 kWh
Max : 5 975 kWh
Min : 31,9 €/ m² par an
Max : 49,2 €/ m² par an
50 mètres carrés Min : 7 240 kWh
Max : 11 450 kWh
Min : 23,4 €/ m² par an
Max : 31,5 €/ m² par an
70 mètres carrés Min : 9 975 kWh
Max : 16 180 kWh
Min : 22,4 €/ m² par an
Max : 34,9€/ m² par an
100 mètres carrés Min : 13 665 kWh
Max : 24 370 kWh
Min : 21,1 €/m² par an
Max : 36,8 €/m² par an

Mais un studio peut faire bien plus que 20 m² et il peut être intéressant de connaître sa facture EDF pour un studio de 30 m². Mais les consommations fluctuent selon vos besoin en électricité. Par exemple, un studio de 30 m² ne consommera que 1200 kWh/an si vous n’utilisez l’électricité que pour l’éclairage et les appareils électroménagers, tandis que votre consommation grimpera à 5200 kWh/an si vous utilisez l’eau chaude et le chauffage en plus. Si vous voulez connaitre les consommations moyennes pour des logements avec une plus grande superficie pour connaitre le prix ou le coût du chauffage électrique par mois au m², vous les retrouverez dans le tableau ci-dessous :

Consommation moyenne d’électricité en fonction du type de logement

Type de logement Utilisation de l’électricité Consommation d’électricité estimée
Pour un studio de 30 mètres carrés Electricité utilisée pour le chauffage et la production d’eau chaude inclus 5200 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un studio de 30 mètres carrés Electricité utilisée pour l’éclairage et les appareils électroménagers seulement 1200 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 70 mètres carrés Electricité utilisée pour le chauffage et la production d’eau chaude inclus 9500 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 70 mètres carrés Electricité utilisée pour l’éclairage et les appareils électroménagers seulement 1500 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 110 mètres carrés Electricité utilisée pour le chauffage et la production d’eau chaude inclus 12000 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 110 mètres carrés Electricité utilisée pour l’éclairage et les appareils électroménagers seulement 1800 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour une maison de 130 mètres carrés Electricité utilisée pour le chauffage et la production d’eau chaude inclus 16000 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour une maison de 130 mètres carrés Electricité utilisée pour l’éclairage et les appareils électroménagers seulement 2000 kWh par an (selon le nombre d’occupants)

Ainsi, pour l’estimation d’un consommation électrique d’une maison individuelle de 140 m², le coût de l’électricité sera plus onéreux car la consommation est plus conséquente, plus de 2 000 kWh/an pour une maison avec éclairage et appareils et électroménagers et plus de 16 000 kWh/an si l’on inclut en plus le chauffage et l’eau chaude. Sans compter que ses estimations peuvent être revus à la hausse car il faut aussi inclure le nombre d’occupants qui peut être bien plus important selon la famille vivant dans le logement. En effet, la consommation ne sera pas la même pour un couple sans enfant que pour un couple vivant avec ses 3 enfants.

Comment calculer la consommation électrique d’un chauffage ?

Calcul consommation chauffageConnaître une estimation de sa consommation générale est une chose, mais connaître l’estimation de consommation de ses appareils en est une autre, avec notamment celle du chauffage en ligne de mire. Car l’hiver arrivant, c’est l’appareil qui tourne le plus dans un studio. Bien que la surface ne soit pas celle d’un logement de plus d’une centaine de m² à chauffer, le chauffage électrique reste une grosse dépense, elle représente en moyenne environ 100 kWh/m²/an. À cela s’ajoute les capacités isolantes de l’appartement, votre type de chauffage, si le chauffage dispose de thermostats ou non, auquel cas le chauffage peut aller de 40/m²/an à 200/m²/an.

Estimation de la consommation des appareils

Principaux postes de consommation Nombre de kWh consommés Écarts d’estimation possibles
Réfrigérateur 250 kWh par réfrigérateur et par an Selon les performances énergétiques de l’appareil et les conditions d’utilisation.
Congélateur 250 kWh par congélateur et par an Selon les performances énergétiques de l’appareil et les conditions d’utilisation.
Lave-vaisselle 100 kWh par lave-vaisselle et par an Selon le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Lave-linge 180 kWh par lave-linge et par an Selon le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Sèche-linge 300 kWh par sèche-linge et par an Selon le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Aspirateur 150 kWh par aspirateur et par an Selon la le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Chauffage 100 kWh par mètre carré et par an De 40 à 200 kWh par mètre carré et par an selon les caractéristiques d’isolation du logement, selon le type de chaudière utilisé et l’utilisation ou non de thermostats).
Four à micro-ondes 40 kWh par occupant et par an Entre 30 et 80 selon le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Four 360 kWh par occupant et par an Entre 290 et 400 selon le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Télévision Plasma 260 kWh par télévision Entre 220 et 310 selon le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Télévision LCD 110 kWh par télévision et par an Entre 90 et 180 selon le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Ordinateur portable 30 kWh par ordinateur et par an Entre 30 et 190 selon le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Ordinateur de bureau 65 kWh par ordinateur et par an Entre 40 et 220 selon le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Lumière (répartie sur l’ensemble des dispositifs d’éclairage) 310 kWh par occupant et par an Entre 250 et 1200 kWh par occupant selon le nombre d’heures d’occupation du logement, selon la superficie et le type d’ampoules utilisé.
Ampoules à incandescence250 250 kWh par occupant et par an Entre 210 et 560 kWh par occupant selon le nombre d’heures d’occupation du logement et selon sa superficie.
Ampoules à basse consommation 45 kWh par occupant et par an Entre 35 et 110 kWh par occupant selon le nombre d’heures d’occupation du logement et selon sa superficie.
Production d’eau chaude 800 kWh par occupant et par an Consommation supérieure si vous préférez les bains aux douches, consommation inférieure si vos douches sont rapides.

Quel est le prix moyen du kWh chez EDF ?

Maintenant que vous avez une estimation de la consommation de votre studio, il est temps pour vous de choisir le bon contrat d’électricité. Pour ce faire, il est bon de connaître le Tarif Bleu proposé par EDF. Ce tarif correspond au Tarif Réglementé en Vigueur auquel est soumis le fournisseur historique d’électricité. Il existe en deux options : le tarif Base et le tarif Heures Pleines Heures Creuses. La seconde option correspond à une tarification différente selon l’horaire d’utilisation :

  • Le tarif Heures Pleines est situé entre 6 heures et 22 heures
  • Le tarif Heures Creuses est situé entre 22 heures et 6 heures.

Dès lors, grâce aux estimations de consommation, vous pouvez estimer votre consommation électrique moyenne par mois et simulez votre facture EDF au kWh grâce au tableau ci-dessous :

Le tarif Bleu EDF

Tarif Bleu EDF – Option Base au 1er février 2018

Option tarifaire de base Option Heures Pleines – Heures Creuses
Puissance souscrite
(kVA)
Abonnement
(€ TTC/an)
Prix du kWh
(€ TTC/kWh)
Abonnement
(€ TTC/an)
Heures Pleines
(€ TTC/kWh)
Heures creuses
(€ TTC/kWh)
3 68,88 0,1555
6 107,04 0,1467 120,72 0,1593 0,1244
9 125,04 0,1483 147 0,1593 0,1244
12 143,52 0,1483 171,12 0,1593 0,1244
15 162 0,1483 193,44 0,1593 0,1244
18 183,24 0,1483 213,96 0,1593 0,1244
24 220,92 0,1483 262,08 0,1593 0,1244
30 261,48 0,1483 282,36 0,1593 0,1244
36 293,52 0,1483 316,68 0,1593

Par exemple, pour un studio, selon le type d’appareil et votre consommation, il vous faudra vous orienter sur la souscription d’une puissance de 3 ou 6 kVa.

Si vous choisissez une puissance de 3 kVa, vous ne pourrez avoir l’option Heures Pleines Heures Creuses et le prix du kWh sera de 0,1555€.

Si vous choisissez une puissance de 6 kVa, le prix du kWh sera de 0,1467€ en tarif base tandis qu’avec l’option HP/HC, le prix du kWh sera respectivement de 0,1593€ en Heures Pleines et de 0,1244€ en Heures Creuses.

Le tarif Bleu option Tempo

Puissance souscrite
(kVA)
Abonnement mensuel
(€ TTC/an)
Bleu HC
(€ TTC/kWh)
Bleu HP
(€ TTC/kWh)
Blanc HC
(€ TTC/kWh)
Blanc HP
(€ TTC/kWh)
Rouge HC
(€ TTC/kWh)
Rouge HP
(€ TTC/kWh)
9 143,4 0,1113 0,1327 0,1347 0,1629 0,1747 0,5482
12 166,8 0,1113 0,1327 0,1347 0,1629 0,1747 0,5482
15 175,2 0,1113 0,1327 0,1347 0,1629 0,1747 0,5482
18 190,08 0,1113 0,1327 0,1347 0,1629 0,1747 0,5482
30 268,2 0,1113 0,1327 0,1347 0,1629 0,1747 0,5482
36 305,88 0,1113 0,1327 0,1347 0,1629 0,1747 0,5482

Les offres des autres fournisseurs

Offres électricité fournisseurs alternatifsBien qu’EDF soit le fournisseur historique, il existe pourtant de nombreux fournisseurs alternatifs. En effet, depuis 2007 et l’ouverture de marché de l’énergie à la concurrence, de nombreux fournisseurs sont arrivés sur le marché avec des offres remisés sur le tarif réglementé proposé par EDF. Par conséquent, vous pouvez retrouver différents types d’offres selon le fournisseur, avec notamment :

  • L’offre online : Cette offre est proposée pour des clients plus jeunes et plus à l’aise avec la technologie. En effet, avec cette offre, il n’est possible de joindre le service client qu’uniquement en ligne.
  • L’offre verte : Cette offre est proposée par les fournisseurs dans une démarche de transition écologique afin de favoriser les modes de production d’énergie renouvelable.

Vous pouvez retrouver ci-dessous les différentes tarifs proposés par les fournisseurs sur le marché en 2018 :

Tarifs des offres d’électricité en option de base pour 6 kVA en juillet 2018

Fournisseur
Offre
Prix abonnement
(€ TTC/an)
Prix du kWh
(€ TTC/kWh)
Engie
Elec Ajust 3 ans
102,52 0,152
Direct Energie
Offre classique
107,04 0,1406
Direct Energie
Offre online
107,04 0,1352
Direct Energie
Offre verte
107,04 0,1439
Total Spring
Offre Fixe
107,16 0,135
Total Spring
Offre online
106,08 0,135
ENI
Astucio Eco
119,73 0,14564
ENI
Webeo
119,73 0,14131
ENI
Astucio Planète
119,73 0,15106
Happ-e 107,06 0,13914
Planète Oui 84,84 0,1466
Enercoop 126,6 0,14324
Mint Energie 107,04 0,1341
Cdiscount Energie 107,04 0,1298

Souscrivez rapidement et gratuitement à une offre d’électricité avec papernest

La mise en service de l’électricité

La démarche de mise en service

Avant de vous installer dans votre studio, il est primordial d’effectuer la mise en service ou l’ouverture de votre compteur électrique. Pour ce faire, c’est très simple. Il vous faudra contacter le fournisseur de votre choix pour souscrire à l’offre que vous aurez préalablement choisie. Le service client du fournisseur vous demandera diverses informations, telles que :

  • Vos informations personnelles
  • L’adresse exacte de votre logement
  • Le numéro de Point de Livraison (correspondant au numéro de compteur électrique)
  • L’index de consommation
  • Le nom de l’ancien locataire (si vous l’avez)
  • Un Relevé d’Identité Bancaire si vous choisissez le prélèvement automatique.

Ensuite, une fois le contrat souscrit, c’est le fournisseur qui se chargera de contacter le gestionnaire de réseau Enedis afin que ce dernier puisse venir procéder à la mise en service de votre compteur. Il existe plusieurs types de mises en service afin des tarifs et des délais différents.

Les délais et tarifs de la mise en service

En règle générale, pour une mise en service classique, il vous faudra attendre 10 jours, ce qui implique donc d’être prévoyant sur son déménagement. Si vous souhaitez attendre moitié moins de temps, il vous faudra payer moitié plus. D’autres délais sont appliqués selon votre situation, vous pouvez les retrouver dans le tableau ci-dessous :

Frais et délais de la mise en service de l’électricité (Enedis au 1er août 2018) :

Type de mise en service Délais Prix en € TTC
Mise en service initiale standard 10 jours ouvrés 49,37
Mise en service initiale express 5 jours ouvrés 86,65
Mise en service standard 5 jours ouvrés 21,23
Mise en service express – énergie coupée 2 jours ouvrés 58,57
Mise en service d’urgence – énergie coupée
Compteur mécanique
le jour même 150,39
Mise en service d’urgence – énergie coupée
Compteur Linky
le jour même 72,9

Foire Aux Questions

Quelle est la consommation d’eau d’un studio de 20 m² ?

Concernant la consommation d’eau d’un studio, les facteurs sont assez similaires à l’électricité, mais les fournisseurs sont différents et la situation géographique influe beaucoup sur votre facture d’eau. Vous avoir une estimation de votre future consommation d’eau, vous pouvez utiliser un simulateur que vous retrouverez ici.

Quels sont les tarifs et délais pour la mise en service du gaz ?

Si votre logement est raccordé au gaz et que certains appareils au gaz, lors de votre arrivée dans le logement, il vous faudra procéder à une mise en service du gaz. Cette opération est procédée par le gestionnaire de réseau GrDF, avec différents délais tarifs. En effet, par mesure de sécurité, le gestionnaire de réseau GrDF a pour obligation de couper le gaz lors de la sortie d’un locataire, il se peut donc que le gaz soit coupée lors de votre arrivée dans le logement. Vous pouvez retrouver les différents tarifs et délais dans le tableau ci-dessous :

Frais et délais de la mise en service du gaz (GrDF au 1er juillet 2018) :

Type de mise en service Délais Prix en € TTC
Mise en service initiale 5 jours ouvrés 18,58
Mise en service express – énergie coupée 2 jours ouvrés 59,61
Mise en service d’urgence – énergie coupée le jour même 143,01

Pour aller plus loin :