Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, de nombreux fournisseurs proposent désormais aussi des offres de gaz naturel que d’électricité. Mais il est parfois difficile de vous y retrouver, d’autant plus que le tarif réglementé du gaz fait varier les prix tous les mois. Nous vous proposons donc un petit guide afin de vous aider à vous y retrouver.

Contactez un conseiller papernest pour trouver la meilleure offre possible.

Depuis le 20 novembre 2019, le Tarif Réglementé de Vente (TRV) pour le gaz d’Engie ne peut plus être souscrit. Les abonnés à cette offre changeront automatiquement pour une offre de marché le 30 juin 2023 (le TRV du gaz disparaît définitivement le 1er juillet 2023). Un consommateur qui quitte le TRV du gaz ne peut y revenir, à l’inverse du TRV de l’électricité. En effet, si vous quittez le Tarif Bleu d’EDF, vous pouvez y souscrire à nouveau quand vous le souhaitez.

Comment trouver son contrat de gaz ?

Comment fonctionne le prix du gaz ?

Les contrats de gaz dépendent de deux critères, car il comprend une partie variable en plus de la partie fixe. Ainsi, pour bien comprendre votre facture de gaz, vous devez tenir compte de :

  • L’abonnement, qui est un coût fixe qui correspond à l’acheminement du gaz.
  • La consommation, soit réelle, soit estimée par le fournisseur
  • Les taxes et les contributions

Les taxes de contribution

Il y a trois taxes différentes, qui représentent environ 20% du coût total de votre facture. Vous pouvez donc y retrouver :

  • La Contribution Tarifaire d’Acheminement (CTA) qui correspond à 2% du montant de la facture de gaz pour une utilisation du chauffage au gaz
  • La Taxe Intérieure sur la Consommation de Gaz Naturel (TICGN) qui est payée à l’Etat à travers les fournisseurs.
  • La Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA). Son taux peut varier : vous avez la TVA à taux réduit (5,5%) et la TVA à taux plein (20%)

Les fournisseurs de gaz, qu’ils soient historiques, comme EDF ou Engie ou bien alternatifs, comme Total Spring, Direct Energie ou Antargaz, sont tous concernés par ces taxes.

Ce qui impacte le prix du gaz

Le prix du gaz est influencé par plusieurs critères différents :

  • La classe de consommation : il y en a quatre, en fonction de la quantité de gaz consommée par le foyer : base, B0, B1 et B2i
  • La zone tarifaire : il existe six zones tarifaires pour le gaz, et celle d’un logement est déterminée en fonction de son emplacement par rapport au réseau de gaz, plus ou moins éloigné
  • Le tarif souscrit, selon que vous optez pour un tarif réglementé (fixe) ou un tarif indexé.

 

Comparatif des contrats de gaz

Afin de mieux comprendre les différentes offres de gaz qui s’offrent à vous, vous avez la possibilité d’effectuer un comparatif sur cet article. Nous vous proposons également de voir les avantages et les inconvénients de chaque type d’offre ci-dessous.

Les prix fixes

Le prix fixe est déterminé au moment de la signature du contrat par rapport au tarif réglementé tel qu’il est à ce moment-là. Ce prix reste le même pendant la durée prévue par le contrat, d’un an à trois ans, quelles que soient les variations du tarif réglementé.

Les + de ce type de contrat :

Le particulier s’assure de stabilité vis-à-vis de son abonnement lorsqu’il souscrit à ce type de contrat, très utile et qui permet de se prémunir des évolutions du TRV (la tendance étant plutôt à la hausse).

Les – de ce type de contrat :

Avec un prix fixe, si le TRV baisse, le tarif du kWh appliqué par votre fournisseur ne changera pas.

Les contrats de gaz à prix indexé

Les contrats de gaz à prix indexé sont fixés en fonction de l’évolution du TRV du gaz : si le TRV descend, vous payez le gaz moins cher ; s’il monte, votre coût du gaz augmente également.

Les prix de gaz ajustables à la baisse

Les prix indexés présentent un avantage indéniable, puisqu’ils sont fixés  à un certain pourcentage sous le TRV, et qu’ils suivent donc ses évolutions mais en restant en-dessous. Attention toutefois, puisque la baisse ne peut généralement pas excéder les 7%.

Comparatif des différents contrats de gaz

Afin de pouvoir vous faire une idée des différentes offres proposées et surtout de trouver le fournisseur et le contrat de gaz le moins cher, nous vous proposons un comparatif des différentes offres des fournisseurs de gaz. Vous pourrez ainsi comparer les prix des contrats de gaz naturel, que ce soit chez Engie, Eni, le fournisseur Total Spring ou même Direct Energie.

Comparatif des abonnements de gaz au 1er juillet 2018 (€ TTC/an)

Fournisseur
Offre
Base B0 B1/B2I
Engie
Ajust 3 ans
Garantie 1 à 4 ans
Offre connectée
111,5 235,37 235,37
Engie
Mon gaz vert
109,98 250,44 250,44
Direct Energie
Offre classique
Offre verte
Offre Online
97,68 109,92 250,08
Total Spring
Prix fixe
Prix indexé
97,56 109,68 249,84
Total Spring
Offre Online
96,6 108,72 248,88
Eni
Offre online
Evo
Astucio Eco
122,4 134,55 277,83

Foire aux questions

Peut-on souscrire un contrat de gaz pour le gaz en bouteille ?

Afin d’avoir du gaz en bouteille, vous devez vous rendre chez un revendeur Butagaz. Vous ne pouvez pas avoir d’abonnement d’un fournisseur historique pour ce type de gaz. Vous pouvez retrouver toutes les informations sur le site de Butagaz.

Comment obtenir un contrat pour du gaz de ville ?

Le gaz de ville est un gaz en voie de disparition, il n’est donc pas possible de se faire raccorder. En effet, e gaz de ville est un gaz dangereux puisqu’il contient du monoxyde de carbone qui est un gaz très toxique et inodore. Le gaz de ville à donc progressivement disparu pour être remplacé par le gaz naturel.

Comment avoir un contrat de gaz chez EDF ?

EDF est le fournisseur d’électricité historique en France. Mais avec l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, ce dernier s’est également mis à proposer des contrats de gaz. Vous pouvez donc opter pour le contrat Avantage Gaz qui est une offre à prix bloqué pendant 4 ans. N’hésitez donc pas à prendre contact avec le fournisseur afin qu’il vous aider à trouver une offre adaptée.