Au moment de la souscription au contrat, une simulation avec EDF ou votre fournisseur d’énergie est effectuée. Elle permet de savoir combien vous allez dépenser dans vos contrats d’énergies. Quels sont les éléments à prendre en compte pour une simulation réussie ?

La simulation avec EDF

Il est important de réaliser une simulation d’électricité et de gaz avant d’arriver dans sa maison. La simulation avec EDF va permettre de savoir le prix que l’on va réellement dépenser dans ses contrats d’énergie. Près de deux tiers de la consommation d’une maison provient de du chauffage, c’est donc une bonne isolation de votre maison qui vous permettra de faire des économies d’énergie.

Les éléments à prendre en compte

Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour réussir une estimation avec Engie (ex-GDF-Suez) ou avec EDF :

  • la superficie de votre logement (studio, appartement ou maison) ;
  • le nombre de résidents ;
  • les horaires de présence : soirs et weekends ou tout au long de la journée ;
  • les pièces ayant besoin d’électricité ;
  • le nombre de pièces ayant besoin de chauffage ;
  • le type d’énergie utilisé pour chauffer le logement ;
  • le type d’énergie utilisé pour la production d’eau chaude ;
  • les appareils utilisés pour cuisiner.

En fonction du nombre et du  type d’appareil qu’il y a dans la maison mais aussi de la fréquence d’utilisation, vous allez pouvoir effectuer unes estimation par mois de votre consommation. L’objectif de la simulation avec EDF est de connaître le montant de sa facture.

Le principe de la simulation avec EDF

L’estimation est en fait une technique qui permet de faire le calcul de sa simulation avec EDF de sa prochaine consommation. Le calcul de la facture avec EDF est faite en kWh. Le technique va donc consister à estimer la consommation des différentes parties de la maison et du chauffage. Cette méthodologie dite de l’empilement va permettre d’avoir une idée de votre consommation globale. C’est cette technique qui est utilisée par les fournisseurs d’énergie. Il est possible de faire le calcul de votre facture EDF avec excel.

Lorsqu’on souhaite obtenir une idée de sa future consommation par ses propres moyens, il est alors possible d’utiliser des données de consommation moyenne. Il s’agira alors plus d’une estimation et non d’une valeur réelle.
Dans l’idée, par exemple, un réfrigérateur consomme en général 250 kWh par an. Cependant, il faut prendre en compte aussi les performances énergétiques de l’appareil et les conditions d’utilisation (dégivrage, entretien…).

Simulation consommation énergie

La consommation des logements

Pour établir une simulation avec EDF du gaz et de l’électricité, il faut savoir la consommation moyenne en fonction du type de logement. La simulation avec EDF n’est pas la même pour un maison ou un appartement. Normalement votre simulation avec EDF pour un nouveau logement amènera à une consommation inférieure qu’un logement ancien car l’isolation sera meilleure. Une bonne isolation permet donc d’obtenir des meilleurs tarifs sur votre offre d’énergie après une simulation avec EDF. Plus de conseils ici pour habiter un logement économe en énergie.

La consommation en électricité

Un simulateur d’électricité va permettre de connaître votre consommation d’électricité.

Consommation moyenne d’électricité en fonction du type de logement

Type de logement Utilisation de l’électricité Consommation d’électricité estimée
Pour un studio de 30 mètres carrés Electricité utilisée pour le chauffage et la production d’eau chaude inclus 5200 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un studio de 30 mètres carrés Electricité utilisée pour l’éclairage et les appareils électroménagers seulement 1200 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 70 mètres carrés Electricité utilisée pour le chauffage et la production d’eau chaude inclus 9500 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 70 mètres carrés Electricité utilisée pour l’éclairage et les appareils électroménagers seulement 1500 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 110 mètres carrés Electricité utilisée pour le chauffage et la production d’eau chaude inclus 12000 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 110 mètres carrés Electricité utilisée pour l’éclairage et les appareils électroménagers seulement 1800 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour une maison de 130 mètres carrés Electricité utilisée pour le chauffage et la production d’eau chaude inclus 16000 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour une maison de 130 mètres carrés Electricité utilisée pour l’éclairage et les appareils électroménagers seulement 2000 kWh par an (selon le nombre d’occupants)

La consommation en gaz

Comme l’électricité, il est aussi important de faire l’estimation de votre consommation de gaz.

Consommation moyenne de gaz en fonction du type de logement

Type de logement Utilisation du gaz Consommation de gaz estimée
Pour un studio de 30 mètres carrés Gaz utilisé pour le chauffage, la production d’eau chaude et la cuisine 6100 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un studio de 30 mètres carrés Gaz utilisé pour la cuisine seulement 250 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 70 mètres carrés Gaz utilisé pour le chauffage, la production d’eau chaude et la cuisine 13200 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 70 mètres carrés Gaz utilisé pour la cuisine seulement 600 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 110 mètres carrés Gaz utilisé pour le chauffage, la production d’eau chaude et la cuisine 19500 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 110 mètres carrés Gaz utilisé pour la cuisine seulement 850 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour une maison de 130 mètres carrés Gaz utilisé pour le chauffage, la production d’eau chaude et la cuisine 22100 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour une maison de 130 mètres carrés Gaz utilisé pour la cuisine seulement 1100 kWh par an (selon le nombre d’occupants)

La consommation des appareils

Estimation de la consommation des appareils

Principaux postes de consommation Nombre de kWh consommés Écarts d’estimation possibles
Réfrigérateur 250 kWh par réfrigérateur et par an Selon les performances énergétiques de l’appareil et les conditions d’utilisation.
Congélateur 250 kWh par congélateur et par an Selon les performances énergétiques de l’appareil et les conditions d’utilisation.
Lave-vaisselle 100 kWh par lave-vaisselle et par an Selon le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Cuisson (répartie sur l’ensemble des appareils) 270 kWh par occupant et par an Entre 30 et 80 selon le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Lave-linge 180 kWh par lave-linge et par an Selon le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Sèche-linge 300 kWh par sèche-linge et par an Selon le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Aspirateur 150 kWh par aspirateur et par an Selon la le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Chauffage 100 kWh par mètre carré et par an De 40 à 200 kWh par mètre carré et par an selon les caractéristiques d’isolation du logement, selon le type de chaudière utilisé et l’utilisation ou non de thermostats).
Four à micro-ondes 40 kWh par occupant et par an Entre 30 et 80 selon le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Four 360 kWh par occupant et par an Entre 290 et 400 selon le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Télévision Plasma 260 kWh par télévision Entre 220 et 310 selon le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Télévision LCD 110 kWh par télévision et par an Entre 90 et 180 selon le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Ordinateur portable 30 kWh par ordinateur et par an Entre 30 et 190 selon le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Ordinateur de bureau 65 kWh par ordinateur et par an Entre 40 et 220 selon le nombre d’heures d’utilisation et les performances énergétiques de l’appareil.
Lumière (répartie sur l’ensemble des dispositifs d’éclairage) 310 kWh par occupant et par an Entre 250 et 1200 kWh par occupant selon le nombre d’heures d’occupation du logement, selon la superficie et le type d’ampoules utilisé.
Ampoules à incandescence250 250 kWh par occupant et par an Entre 210 et 560 kWh par occupant selon le nombre d’heures d’occupation du logement et selon sa superficie.
Ampoules à basse consommation 45 kWh par occupant et par an Entre 35 et 110 kWh par occupant selon le nombre d’heures d’occupation du logement et selon sa superficie.
Production d’eau chaude 800 kWh par occupant et par an Consommation supérieure si vous préférez les bains aux douches, consommation inférieure si vos douches sont rapides.

La consommation par pièce

Pour avoir une idée approximative de la consommation en kWh annuelle d’un logement

Dans la cuisine

Equipement Heures / jours d’utilisation Puissance nécessaire
Consommation en kWh/an
Réfrigérateur Classe A+ Toute l’année Entre 150 et 200 Watts 200
Réfrigérateur Classe C Toute l’année Entre 200 et 350 Watts 500
Lave-Vaisselle environ 50h/semaine Environ 1200 Watts 290
Four environ 2h/semaine Entre 2000 et 2500 Watts 160
Micro-onde environ 2h/semaine Entre 1000 et 1500 Watts 90

Dans la salle de bain

Equipement Heures / jours d’utilisation Puissance nécessaire
Consommation en kWh/an
Radiateur soufflant environ 30min/jour 10 W 200
Sèche-cheveux environ 30 min/jour entre 300 et 600 W 10
Rasoir fonctionnant à l’électricité environ 5min/jour Entre 7 et 13 W 0,4

Consommation annuelle de gaz des appareils du salon

Equipement Puissance nécessaire Heures / jours d’utilisation
Consommation en kWh / an
TV LCD en service 90 – 250 W environ 4h/jour 240 kWh
TV LCD en veille 3 W tout le temps 20 kWh
Ancienne TV Plasma en service 261 – 344 W environ 4h/jour 400 kWh
Ancienne TV Plasma en veille 3 W tout le temps 20 kWh
TV LED en service 20 – 60 W environ 4h/jour 50 kWh
TV LED en veille 0.3 W tout le temps 2 kWh
Eclairage économique 12 W environ 5h/jour 20 kWh
Console de jeux 20 – 180 W
tout le temps
Décodeur TVD/ADSL 20 – 180 W
Lampe halogène sur pied 300 W environ 5h/jour 500 kWh


Consommation annuelle de gaz avec d’un bureau

Equipement Puissance nécessaire Heures / jours d’utilisation
Consommation en kWh / an
Ordinateur à écran plat en service 70 à 80 W environ 4h/jour 70 kWh
Ordinateur à écran plat en veille 3 W tout le temps 25 kWh
Lampe à ampoule économique 15 à 25 W environ 5h/jour 35 kWh
Chargeur de GSM 5 W environ 1h/jour 2 kWh

Mise en service compteur simulation

La mise en service des compteurs

Il faut prendre en compte le compteur pour calculer votre facture avec EDF. Une fois que vous avez fait votre simulation avec, vous pouvez ouvrir vos compteurs.

La mise en service du compteur n’est pas réalisée directement par les fournisseurs d’énergie comme EDF. La mise en service est réalisée par les gestionnaires du réseau d’électricité et de gaz. Pour l’électricité, c’est Enedis (ex ErDF) qui s’occupe de cette démarche. Pour le gaz, il faut passer par GrDF.

Alors que les fournisseurs d’énergie sont en concurrence, les gestionnaires du réseau sont en situation de monopole.

La mise en service du compteur électrique

Frais et délais de la mise en service de l’électricité (Enedis au 1er août 2017) :

Type de mise en service Délais Prix en € TTC
Mise en service initiale standard 10 jours ouvrés 48,82
Mise en service initiale express 5 jours ouvrés 85,79
Mise en service standard 5 jours ouvrés 24,08
Mise en service express – énergie coupée 2 jours ouvrés 61,05
Mise en service d’urgence – énergie coupée
Compteur mécanique
le jour même 151,95
Mise en service d’urgence – énergie coupée
Compteur Linky
le jour même 75,24

Faites votre mise en service de votre compteur électrique avec papernest

Bon à savoir

Le tarif de la  mise en service est le même sur tout le territoire et ne dépend pas du fournisseur d’énergie. Le prix est fixé en fonction du type de mise en service.  Plus le délai d’intervention est court, plus l’abonné devra payer cher.

La mise en service du compteur de gaz

Frais et délais de la mise en service du gaz (GrDF au 1er juillet 2018) :

Type de mise en service Délais Prix en € TTC
Mise en service initiale 5 jours ouvrés 18,58
Mise en service express – énergie coupée 2 jours ouvrés 59,61
Mise en service d’urgence – énergie coupée le jour même 143,01

Faites votre mise en service du gaz avec papernest

Foire aux questions

Comment estimer la consommation pour les pros ?

Nous avons seulement étudier dans cet article, la consommation pour les particuliers. Il est cependant possible d’effectuer simulation avec EDF pour les professionnels.  L’estimation de la consommation électrique pour les professionnels prend la même forme que l’estimation pour les particuliers.

Comment faire une estimation avec les autres fournisseurs ?

Comme pour EDF, il est possible de faire des estimations avec d’autres fournisseurs. Il est par exemple possible de faire une simulation avec Direct Energie sa consommation.