Le compteur électrique est obligatoire dans toutes les habitations en France, et ce sans exception. Il permet à votre fournisseur d’énergie de connaître votre consommation d’électricité et ainsi pouvoir vous facturer en fonction. Seulement, en cas de problème compteur électrique : que faire ?

Comment savoir si mon compteur électrique a un problème ?

Il se peut que vous constatiez un dysfonctionnement de votre compteur électrique EDF, ou tout autre fournisseur, quelques temps après que l’incident soit arrivé sur votre compteur électrique et pouvant entraîner une surconsommation. En effet, vous pouvez très bien recevoir une facture exorbitante de la part de votre fournisseur d’énergie, alors que votre consommation n’a pas tant bouger que ça depuis que vous êtes client chez ce fournisseur, ou bien que lors du relevé EDF, ou tout autre fournisseur, quelque chose de flagrant vous ait sauté aux yeux.  Il faut alors vérifier les différents points qui peuvent être à l’origine du problème de votre compteur EDF, ou tout autre fournisseur, le rendant défectueux.

  • Votre compteur électrique EDF, ou tout autre fournisseur, peut être défaillant et avoir une vitesse ralentie ou accélérée par rapport à d’habitude, voire même qui ne fonctionne plus.
  • Votre compteur électrique peut produire des bruits inhabituel ou avoir un rythme qui s’emballe.
  • Votre facture d’électricité peut être beaucoup plus élevée que d’habitude, même si vous n’avez fait aucun changement grossier sur votre consommation d’électricité.
  • Si vous avez justement décidé de faire des économies d’énergie en adoptant des gestes plus écologiques au quotidien mais que vous ne constatez aucun changement sur vos factures d’électricité, c’est votre compteur électrique qui peut être mis en cause.

Que faire pour mon problème de compteur électrique ?

La première chose à effectuer est de contacter votre fournisseur d’énergie, afin de lui faire part de votre inquiétude et de leur communiquer votre problème. Le service client sera en mesure de vous aider pour la plupart de vos problèmes et requêtes concernant votre compteur, que cela soit une panne ou une demande de changement de nom. Plus vous le ferez tôt, mieux ce le sera pour votre situation.

Ensuite, le fournisseur d’énergie nécessitera l’intervention d’un technicien agréé afin qu’il vienne réaliser son expertise afin de vérifier s’il y a bien un problème ou non et, auquel cas, quelle en est l’origine et comment le réparer. Dans la majorité des cas, c’est Enedis (ex-ERDF) qui est le gestionnaire de réseau de la quasi-totalité des compteurs en France. Néanmoins, il se peut que vous soyez soumis à l’autorité d’une Entreprise Locale de Distribution (ELD) selon votre situation géographique. Renseignez-vous au préalable afin de savoir qui gère votre réseau d’électricité.

Il subsiste deux cas de figure concernant l’intervention d’un technicien dans cette situation :

  • Le compteur est défectueux : La question à se poser en cas de panne d’un compteur EDF, ou tout autre fournisseur est : qui paye ? Si l’expertise révèle que le compteur a vraiment un problème, tout d’abord l’intervention reste gratuite mais il en est de même pour le remplacement du compteur. De plus, votre fournisseur d’énergie devra, sous présentation d’un constat de dysfonctionnement, vous rembourser le trop-perçu, car il a l’obligation de vous donner une facture de régularisation et ne peut vous faire facturer plus que la quantité d’électricité consommée.
  • Le compteur n’est pas défectueux : Malheureusement, votre jugement était faussé, les frais de changement de compteur électrique seront à votre charge.

Il peut y avoir un cas extrême où votre fournisseur d’énergie décide de ne pas vous rembourser malgré la présentation de vos documents donnant suite à  la visite du technicien. La première solution restera la plus adulte : celle de tenter de régler ce différend à l’amiable avec lui. Sinon, vous pouvez saisir un acteur judiciaire pour faire valoir vos droits, à savoir le Médiateur National de l’Énergie. Pour avoir d’autres réponses concernant le domaine de l’énergie, cliquez ici.

Vous retrouverez par ailleurs ci-dessous les numéros Enedis selon votre région.

Nord Pas de Calais 09 69 32 18 40
Paris 09 69 32 18 38
Centre Val de Loire 09 69 32 18 74
Bourgogne 09 69 32 18 52
Pays de la Loire 09 69 32 18 83
Picardie 09 69 32 18 44
Normandie 09 69 32 18 42
Champagne Ardenne 09 69 32 18 48
Lorraine 09 69 32 18 50
Alsace Franche-Comté 09 69 32 18 46
Sillon Rhodanien 09 69 32 18 56
Alpes 09 69 32 18 54
Alpes Sud 09 69 32 18 60
Côte d’Azur 09 69 32 18 62
Languedoc Roussillon 09 69 32 18 58
Midi Pyrénées Nord 09 69 32 18 64
Midi Pyrénées Sud 09 69 32 18 66
Pyrénées Landes 09 69 32 18 70
Aquitaine Nord 09 69 32 18 68
Limousin 09 69 32 18 78
Auvergne 09 69 32 18 72
Poitou-Charente 09 69 32 18 85
Bretagne 09 69 32 18 80
Ile de France Est 09 69 32 18 34
Ile de France Ouest 09 69 32 18 36

Foire Aux Questions

À quelle vitesse tourne un compteur électrique ?

Un compteur électrique n’a pas de vitesse réellement prédéfinie, puisque il fonctionne grâce à un aimant qui va tourner selon la consommation électrique de votre habitation. Ainsi, selon le nombre d’appareils allumés en même temps, la vitesse sera augmentée ou ralentie. Cette vitesse est notamment visible sur les anciens compteurs électromécaniques et électroniques. Si votre compteur est bloqué, il vous faut immédiatement contacter votre fournisseur d’électricité.

Que faire si j’ai un compteur Linky ?

Il est possible que vous ayez encore un ancien compteur et que vous allez être amené à en changer par le nouveau compteur communicant. Même si certains le considèrent comme dangereux, voire même établissant un refus catégorique quant à son installation, Enedis viendra quand même toquer à votre porte pour vous l’installer. Si vous en possédez déjà un, alors il vous faudra contacter Enedis pour qu’ils puissent effectuer une réparation.

Comment obtenir un justificatif de domicile ?

Rien de plus simple pour cette formalité administrative, que ce soit pour une demande de permis ou pour un justificatif administratif, il vous faudra contacter votre fournisseur d’énergie ou simplement utiliser vos factures d’énergie, que vous ayez une offre classique ou une offre plus ancienne.